Bonjour à tous,

Aujourd’hui, alors que je perdais mon temps sur twitter, je suis tombé sur une photo qui a attiré mon attention (non, non, je suis pas pervers…) :

Petite fille gentille

Petite fille gentille

Et je me suis demandé ce que c’était…

C’est alors que j’ai découvert l’univers merveilleux des demotivational posters, symbole de la beauté bêtise américaine.

Demotivational poster qu’est-ce que c’est ?

Hop, un tour sur wikipédia… On trouve rien -> Bizarre ! Donc ça doit être un truc assez spécial quand même. On trouve quand même la définition du motivational poster que ceux qui regardent HIMYM (How I met Your Mother pour les incultes) connaissent bien : ce sont les affiches dont Barney en a tout un mur rempli dans son bureau :

barney-office-posters

Ce sont donc des affiches quasi propagandistes qui traînent dans les bureaux ou les écoles aux Etats-Unis et dont l’objectif est de pousser les gens à repousser leurs limites et à se motiver.

Ok, ça c’est pour le motivational poster mais quid du démotivational poster ?

Le démotivational poster que l’on appellera DP par la suite (c’est long à écrire…) est une affiche poussant au péché et à la maladresse. Un DP doit quand même respecter quelques règles basiques :

  • Un cadre noir
  • Une photographie
  • Un titre en majuscule
  • Une catchphrase en minuscule

Il doit être marrant en alliant la finesse de l’obèse, le mauvais goût de Bigard, le sarcasme avec un zeste de cynisme.

Attention, ce n’est un art pas facile et on peut en trouver pour tous les goûts avec quand même une préférence pour les minettes aux gros seins de 16 à 18 ans.

Pour vous, j’ai fait une sélection de mes préférées :

bad-luck

caps-lock

curiosity

ebay-isnot-the-best

elephants

fate

face-recognition

ou-est-x

unique-people-or-not

flexibility

twinturbo

hot-redheads

lesbiwin

twins

excellent-sight

halloween-goods

concentration

scenery

perspective

all-you-can-eat

obstacles

rainbows

sluts

happy-birthday

ingenuity

epic-boobs

touch

global-warming

hydratation

porn-laws

Mon préféré de très loin (ça me rappelle un bon souvenir de mon petit Arthur (oh, des pistaches…))

oh-look-some-cake

Voilà !

J’espère que ça vous a plu ! N’hésitez pas à commenter !

A bientôt !