Bonjour à tous,

C’est la nouvelle de la journée et elle a le mérite d’être rigolote. Facebook a publié sur son blog une étude qui analyse si être en couple rend plus les gens plus heureux que ceux qui sont célibataires. C’est vrai qu’on nous bassine tout le temps qu’être en couple, c’est le bonheur, ça rend les gens heureux, mais est-ce vrai ? Est-ce que l’augmentation du nombre de divorce ne montre pas le contraire ? La réponse donnée par facebook est plutôt claire, être en couple rend plus heureux.

 

  

Methodologie

Facebook a déjà un outil pour mesurer le degré de « happiness » (de joie, bonheur) de leurs utilisateurs. Cet outil baptisé USA Gross National Happiness Index resence en fait un nombre impressionnant de mots anglais en rapport avec la joie. L’équipe chargée des statistiques du site a ensuite sélectionné tous les status envoyés durant une semaine de janvier et a croisé les résultats avec les informations relatives au sexe et au statut marital défini au sens de facebook : « in a relationship », « in a open relationship », « single » etc…

Les résultats

Les résultats sont clairs : Les personnes en couple sont plus heureuses que celles qui sont célibataires. Mais attention, il est très important de faire la distinction entre ceux qui sont en couple et ceux qui ont une relation libre (open relationship) ! En effet, si ceux qui sont en couple sont les plus heureux, les personnes les moins heureuses sont celles avec une relation libre, comme le prouve ce premier schéma résultat de l’étude :

Mais ce qui fausse un peu ce résultat, c’est que les personnes qui n’ont pas communiqué l’information (undisclosed) sont eux, vraiment plus heureux que tous les autres : 

En conclusion, bien que ces résultats soient intéressant, ils sont à prendre avec des pincettes car ils dépendent de ce que les gens décident de publier sur leur profil/status. Mais bon, il y a quand même une « facebook stats team » qui est payée et qu’il faut donc faire bosser !

Et vous, qu’en pensez-vous ?

Bonne journée à tous !

Crédit image facebook+coeur : Mashable