[Bilan] Tout l’écosystème autour du bouton « like » de facebook

Posted on mai 19th, 2010 in Actualités, Web | 6 Comments »

Bonjour à tous,

Toujours dans la saga facebook, je vous propose une petite revue de tous les services qui ont vu le jour grâce à ces fameuses nouvelles règles de confidentialité du réseau social. Comme certains ont pu le remarquer, c’est au final assez poilitique, mais c’est dans l’air du temps : il faut garder ses informations privées pour soi et ne pas les partager. Ces nouvelles règles ont fait surgir trois nouveaux types de sites :

  • Les opportunistes : ce sont les sites qui ont su exploiter les nouvelles règles de confidentialité pour vous apporter de nouveaux services et se faire un peu de pognon en passant.
  • Les puristes : Ce sont ceux pour qui c’est un scandale, jamais une société privée ne devraient pouvoir récolter autant d’informations sur les utilisateurs. On retrouve dedans un peu de la blogosphère et une partie minoritaire d’extrémistes qui quittent volontairement facebook.
  • Les protectionnistes/justiciers: Ce sont les humanistes qui ont vu tous les grands méchants loups arriver pour exploiter ces informations et qui veulent sauver tous les moutons qui s’engouffrent dans la gueule du démon.

Ok, je me suis un peu enflammé là, mais il me semble que ça résume pas mal la situation. Comme je suis votre fidèle serviteur, j’ai défriché tout ça pour mettre en avant les services/sites/escrocs (barrer les mentions inutiles) les meilleurs dans chaque catégorie.

Les opportunistes

Les opportunistes sont ceux qui ont vu le business dans ces nouvelles règles de confidentialité et je dois dire que je suis assez admiratif de la rapidité avec laquelle ils sont sortis de terre. Il y en a trois majeurs, dont le plus emblématique est likebutton.me en anglais mais il existe aussi facenews et Tooskibuzz en français.

L’objectif de ce genre de site est clair : devenir votre page d’accueil et votre aggrégateur des « Like » de vos amis avec comme but ultime de se rémunérer par le trafic. Les opportunistes sont au final peu nombreux dans leur forme la plus extrême, c’est à dire avoir un site dédié, pourtant, chaque site qui place le bouton « like » est un opportuniste et j’invitais il y a une semaine tous les blogueurs à supprimer ce bouton de leurs pages.

Les puristes

Les puristes sont ceux qui ont dit : « ASSEZ ! », ceux qui en ont eu marre que leurs données soient prêtées à une équipe d’incapables (je reviens là-dessus ensuite) et qui considèrent qu’elles ne doivent pas être comparables à de la viande de boeuf parfois maltraitée et qui choisissent donc de couper court avec le démon. On a vu passer des millions de billets sur la blogosphère, notamment tous ceux avec les radars montrant l’évolution dans le temps du partage des données privées par facebook, que l’on retrouve ici et … Mais le plus gros coup vient (encore) des Etats-Unis où un site, dont le nom quitfacebookday.com est assez explicite et qui propose un suicide collectif en s’engageant à se désinscrire de facebook le 31 mai 2010. Déjà plus de 5000 suiveurs.

Autant, j’aime bien le côté volontaire de la désinscription de facebook, autant le faire en groupe comme des moutons, ça n’a pas trop d’effet sur moi… Et puis 5000 personnes face aux 500 millions, ça fait un peu riquiqui… Mais c’est bien qu’il y ait un peu de lobby. D’autant qu’à la vue de ce schéma montrant le nombre de fois que « delete facebook account » est recherché sur Google, de plus en plus de gens cherchent à le faire :

Petit retour sur ma parenthèse qui disait que les développeurs de facebook sont des guignols : je le pense très sincèrement. C’est une équipe de 1200 personnes qui est censées protéger la vie privée de 500 millions d’utilisateurs (1 employé pour 400 000 personnes quand même…) et qui, tous les 6 mois environ, fait des petits « oups : toutes vos données sont accessibles sur le web »… La dernière fois, c’était il y a une semaine, et il était possible de voir tous les chats + ajouter n’importe qui, mais ça n’a pas été la seule fois. Bref, ces gignols-là ne méritent pas de gérer le plus gros carnet d’adresse de la planète, un point c’est tout.

Les protectionnistes

Les protectionnistes sont les plus nobles parce qu’ils se servent, à la manière des opportunistes, de la confusion créée par ces nouveaux critères de confidentialité et cherchent à défendre les droits de chacun, de façon un peu moins extrémiste que les puristes. C’est là que sont la plupart des blogueurs qui cherchent à éduquer les gens sur le partage de la vie privée et c’est aussi là que se trouvent la plupart des services intéressants. Par intéressant, je veux dire ceux qui aident à mieux gérer sa vie privée et qui proposent des analyseurs/scanneurs ou des plugins pour contrôler tout ça.

Commençons par les analyseurs/scanneurs qui ont poussé comme des champignons ces derniers jours. J’en ai recensé 2 majeurs :

  • ReclaimPrivacy.org qui est le plus complet et qui permet de vérifier quels sont les informations que vous partagez sur facebook et vous propose de changer très rapidement et facilement ces informations en vous évitant de vous perdre dans les méandres des pages de configurations. (Il ne fonctionne pas sous mon Safari Mac)
  • Profile Watch qui a la même fonction que le précédent mais qui repère des choses complémentaires. Ces deux outils fonctionnent très bien ensemble et sont à utiliser au plus vite.

Il y a ensuite le moteur de recherche des statuts facebook. Là, j’avoue que j’aurais pu le mettre dans les opportunistes parce que c’est quand même aider volontairement les gens à exploiter les données personnelles d’autres personnes, mais il y a un petit côté humaniste. Il s’appelle : YourOpenBook

Enfin, et je remercie les développeurs qui ont mis les mains à la pâte, il est possible de désactiver le bouton « Like » grâce à un plugin sur Chrome et Firefox (avec grease monkey) . C’est téléchargeable ici et déniché dans cet article de Korben.

Voilà !

J’espère que je n’ai rien oublié. N’hésitez pas à me donner d’autres pistes en commentaire que je pourrais intégrer dans cet article.

Excellente journée à tous.

[Geek] Les perles des statuts facebook

Posted on mai 15th, 2010 in lol, Web | 2 Comments »

Bonjour à tous,

On n’entend que des mauvaises choses sur facebook en ce moment et j’ai allègrement participé à en dire du mal dans ce billet, mais facebook n’est pas seulement le mal, c’est aussi une mine de créativité et de gros fou rires grâce à tous les statuts updates que peuvent poster les kikoolol mais aussi les geeks. Du coup, je vous mets les meilleurs statuts updates de facebook.

On commence par un petit retour à l’époque des Pokémon avec ce wall fabuleux de la Team Rocket. Pour tous ceux qui ont oublié la fameuse arrivée de la pire équipe de méchants de l’histoire du dessin animé, voici la vidéo :

Du coup, Jessie, James, Sacha et Pikachu n’ont rien trouvé de mieux que de pourrir le statut d’un mec qui n’avait pas qu’à se faire repéré par la Team Rocket.

Source : stupidbook

C’était une petite mise en jambe. On passe maintenant au plus geek et c’est forcément les personnages de Star Wars qui remportent la palme avec 5 excellent status updates à mourir de rire, dont voici mon préféré :

Des statuts facebook avec des perles, on en a tout les jours dans notre news feed et un site vous permet de les partager avec le reste du monde et en français, c’est stupidbook. Ce site, c’est l’assurance de se tapper un bon fou rire en voyant les statuts improbables que certains peuvent écrire. Et les plus forts à ce jeu là, ce sont forcément nos amis les kikoulol, c’est bêtes de foire qui ont comme caractéristiques principales de n’avoir jamais appris/lu/écrit le français, d’agrémenter chaque phrase par minimum un « lol/pdtr/xptdr/mdr/hihi » et surtout d’écrire des messages qui ne veulent rien dire.

Chaque fois que je vais sur ce site, j’ai les yeux qui brulent tellement le français et parfois même la phonétique sont barbarisés, mais quel bonheur une fois la traduction effectuée.

Je vous montre ici mes quelques préférés, accrochez-vous :

Ca veut dire quoi « wall »

Le plagiat

Le français est une langue morte

Et une tonne d’autres que je vous propose de retrouver ici. Même ceux qui connaissent déjà le site peuvent aller y refaire un tour, car il y a toujours des nouvelles perles à voir.

Enfin, facebook ne serait pas le même sans ses innombrables groupes que facegroupe se charge de recenser. Là encore, les gens sont d’une infinie créativité et il faut avouer que certains sont vraiment drôles. Voici mon petit best of :

  1. Jeanne d’Arc, elle a frit, elle a tout compris !
  2. Toi aussi t’as essayé d’imiter la grosse voix : « EA SPORTS TSEUNEUGUAYME » (aller à ce billet pour apprendre à prononcer correctement le slogan EA Sports)
  3. Tiens Brian Joubert, on parlait de toi, tu tombes bien !
  4. je suis mort(e) plus de 342 fois pour ne pas avoir renvoyé des chaînes.
  5. Un jour les français domineront le monde, mais pas demain, y a grêve.
  6. et beaucoup beaucoup d’autres

Je vous invite d’ailleurs à lire ce billet de bienbienbien à propos des groupes facebook qui est très marrant.

Si vous connaissez d’autres sites qui recense toutes les conneries que l’on peut trouver sur facebook, je suis vraiment preneur, j’ai toujours 10 minutes à perdre !

Excellente journée à tous.

[Vidéo] la révolution des média sociaux

Posted on mai 8th, 2010 in Actualités, Web | No Comments »

Bonjour à tous,

J’ai pas mal parlé de réseaux sociaux ces derniers temps, surtout facebook. Ceci parce que facebook a fait un très gros pari d’avenir lors de sa conférence F8 du 21 avril 2010 et j’ai beau le critiquer mettre en garde de son utilisation, le projet Open Graph n’en reste pas moins une merveille aussi bien technologique qu’économique.

facebook a réussi ce qu’aucune autre entreprise n’avait même jamais envisagé : dépasser Google en modifiant la façon dont les gens utilisent le web mais aussi sa monétisation et je ne saurais trop recommander la lecture de cet excellent billet sur ReadWriteWeb à propos de l’hérésie du visiteur unique.

En d’autres terme, facebook et tous les réseaux sociaux vont faire le web des années 2010, de la même façon que Google a fait les années 2000 et cette vidéo est là pour vous le prouver.

Basée sur le même format que les vidéos Did You Know dont je vous avait parlé dans un précédent article elle décrit la montée en puissance des réseaux sociaux et comment ils vont changer notre façon d’apporter l’information aux utilisateurs plutôt que de laisser les utilisateurs venir à l’information.

C’est à voir et à revoir :

J’espère qu’elle vous a plu et n’hésitez pas à commenter et dire ce que vous en pensez.

Excellente journée à tous.

[Tuto] Empêchez le nouveau partage selon facebook de publier votre vie sur internet

Posted on avril 28th, 2010 in Actualités | 7 Comments »

 

Bonjour à tous,

Je sais, je n’ai pas écrit dernièrement mais j’ai été pris par des concours aux grandes écoles. Du coup, j’ai raté des milliards de choses sur le net ces trois dernières semaines et c’est pas évident de rattraper mon retard. Entre les SeedFuck et les iPhones volés, je pense que le plus important a été la conférence de facebook le 21 avril et la nouvelle notion de partage des informations selon facebook. Et c’est de cela que je veux vous parler aujourd’hui.

Je sais, cela a été écrit, réécrit mille fois sur tous les sites de la planète, mais il y a sur ce site des gens qui auraient pu passer à côté et une dernière piqure de rappel ne fait pas de mal, car la situation est grave.

Oui, je dis grave car ce que facebook a annoncé est tout simplement scandaleux. Pourquoi ?

Parce que facebook se donne maintenant le droit de partager vos informations personnelles avec des sites partenaires et, comme à l’habitude sur facebook, cette option est activée par défaut (opt-out), même si vous aviez mis tous les critères de partage de votre vie privée sur « Seulement mes amis ».

Sachez par exemple qu’aujourd’hui, si l’un de vos amis (même un mec que vous avez ajouté à l’arrache une fois en sortant de soirée !) partage ses données avec un site dont vous n’avez jamais entendu parler, celui-ci (le site) peut récupérer toutes vos informations personnelles et les publier.

Euh… vous êtes choqués ? Je vous jure que c’est pourtant vrai !

 

 

Oui, mais je m’en fiche de partager mes infos personnelles

Certaines personnes me répondent ça lorsque je leur parle des problèmes de confidentialités.

C’est vrai qu’on est sur facebook pour partager notre vie, non ? Pas mal pensent : « J’ai rien à cacher » ou « ça n’intéresse personne ». C’est vrai dans un sens. Et puis, encore hier, ça n’engageait que vous. Je ne vais pas me justifier là-dessus. Le truc, c’est qu’actuellement, ce sont vos amis qui peuvent partager vos informations personnelles !

Une adresse mail, un album photo visible par tous et j’en passe, tout ça peut être donné par une de vos connaissance à un site qui peut en faire l’usage qu’il souhaite !

Bref, au final, vous ne contrôlez plus vos informations !

 

 

Le projet Open Graph

Les problèmes liés à la confidentialité sur facebook sont connus et facebook a bien senti que cela posait problème à ces usagers. Il a donc décidé de contourner ceci en prêtant vos informations personnelles (mais publiques) aux sites internet. Vous pourriez par exemple arriver sur YouPorn qui vous accueillerait comme ça :

Source :  Korben. Créé par Korben.

Si vous voulez plus d’information concernant Open Graph, je vous conseille de lire l’article sur Clubic qui est très complet et pour les geek qui souhaitent aller plus loin dans sa compréhension, je leur propose d’aller voir l’excellent article sur ReadWriteWeb France.

 

 

Comment désactiver ces fonctionnalités ?

J’espère que les derniers qui n’ont pas désactivé ces fonctions souhaitent le faire. Pour cela, petit tutoriel car il faut quand même décocher pas mal de cases 🙂

(encore une fois, merci à Korben pour les visuels)

Allez dans Compte -> Paramètres de confidentialité (Account -> Privacy Settings)

Puis allez dans Applications et sites web (Applications and websites)

Décochez la case tout en bas qui autorise la personnalisation avancée et confirmez lorsque la popup fera son apparition. (En anglais : Instant personalization Program -> Edit Settings -> Confirm)

La c’est le plus important : Les informations sur VOUS que vos amis peuvent partager à votre place !

Dans les paramètres de « Ce que vos amis peuvent partager à propos de vous » -> décochez toutes les cases !! J’insiste sur l’importance de cette étape ! (En anglais : What your friends can share about you)

Dernière étape, supprimer les autorisations de partager vos informations personnelles que facebook a déjà donné à trois sites internet : yelpdocs et pandora. Rendez-vous donc sur les pages de ces applications et bloquez-les.

 

 

Conclusion

J’espère que vous avez tous désactivé ces fonctionnalités, je ne saurais dire à quel point c’est important, même ceux qui s’en fichent me remercieront dans deux ou trois ans 😉

Je vous souhaite une excellente journée à tous et je vous dis à très bientôt, je suis déjà en train de rédiger mon prochain billet qui s’intitulera : « Comment j’ai gagné X jours de ma vies grâce à mon Mac que j’aurais perdu en attendant sur Windows ». Oui, oui, c’est un gros billet troll, donc X reste à déterminer !

[Rétrospective] Designs de facebook entre 2005 et 2010

Posted on avril 5th, 2010 in Historique | 39 Comments »

Bonjour à tous,

On entend crier tout le monde à chaque fois que facebook change de design et j’ai entendu une personne IRL dire hier encore : « Mais facebook était tellement mieux en 2007 ! ». Je dois avouer que je ne me souviens plus du tout ce à quoi pouvait ressembler facebook à cette époque !

Alors, je me suis dit : tiens, je vais retracer un historique des différents designs du réseau social le plus grand du monde et essayer de vous donner les améliorations majeures que ces interfaces ont apportées.

C’est parti…

Avant 2005 : Le néant !

Hé bien figurez vous qu’il m’a été impossible de trouver sur internet une capture d’écran d’un profil facebook de 2004 ! J’ai quand même pu retrouver, dans les archives du web, ce à quoi ressemblait la page d’accueil de thefacebook (puisque c’est comme cela que le site s’appelait alors) :

A la fin 2004, le site internet n’était disponible que dans certaines universités américaines et des fonctionnalités aujourd’hui basiques comme le wall ou la gestion des groupes commencent à être implémentées.

Début 2005 : Et bah, c’était bien moche !

En 2005, le web était encore assez moche et thefacebook n’échappaient pas à la règle. Pour naviguer sur le site, vous avez seulement la possibilité de passer par la liste de vos amis. Mais facebook commence à prendre de l’ampleur puisque le site communautaire dépasse les 1 million de membres. Ses fondateurs réussissent à trouver 12,7 millions de dollars venant de Accel Partners et décident d’étendre leur réseau social à plus de 800 universités américaines !

petit commentaire geek : cette découpe en forme de table et ces border-style:dotted sont vraiment affreuses et tellement dépassées !

Fin 2005 : Ajout des photos

Le design est un peu revu et amélioré. Les premières publicités font leur apparition. Mais surtout, facebook ajoute la possibilité de partager ses photos et s’étends aux réseaux des « high schools », l’équivalent de nos collèges/lycées.

Facebook atteint 5,5 millions d’utilisateurs à la fin de l’année 2005.

Vous remarquerez la publicité pour passer une super « Aventure Juive d’été ». Je trouve ça très cool !

2006 : Ca commence à avoir du style !

Voilà, c’est pas encore parfait, mais l’identité de facebook est enfin bien assise ! Voici les améliorations les plus importantes qui se sont passées cette année 2006 :

  • Introduction du News Feed et pour suivre l’actualité de ses amis (facebook a déposé un brevet sur le news feed juste après son lancement qui a été approuvé récemment)
  • facebook trouve 27.5 millions de dollars auprès de Greylock Partners et Meritech Partners.
  • facebook mobile fait son apparition
  • facebook et Microsoft s’allient pour créer la plateforme de publicité du réseau social
  • La plateforme de développement d’application est créée
  • Partager sur facebook : ces mots que l’on voit écrit sur tous les sites aujourd’hui représentent une fonctionnalité créée en Novembre 2006 et disponible sur seulement 20 sites internet

A la fin de l’année 2006, facebook compte plus de 12 millions de membres.

2007 : C’est vrai que c’était pas mal !

En 2007, facebook commence à s’étendre énormément et va atteindre plus de 50 millions d’utilisateurs à la fin de l’année. Je me souviens en revoyant la capture d’écran plus bas que l’on pouvait personnaliser son profil comme on le souhaitait en déplaçant les « boites » des différentes applications sur son profil.

(après, c’est vrai que ça pouvait mener à des profils avec des tailles assez gigantesques…)

2008 : On s’approche de l’actuel

Septembre 2008, c’est l’arrivée du nouveau design de facebook dont on a tant entendu parler. Pour s’en rendre compte, il suffit d’aller sur la page du groupe « We Hate The New Facebook, so STOP CHANGING IT!!! » (littéralement « Nous détestons le nouveau facebook, alors ARRETEZ DE LE CHANGER ») qui compte encore aujourd’hui plus de 1,6 millions de membres ! Plusieurs fonctionnalités font leur apparition, notamment :

  • La traduction en français, espagnol et allemand
  • Facebook Connect est compatible partout
  • Le chat
  • Les status

Malgré les mécontents du nouveau design, le nombre d’utilisateurs ne cesse d’augmenter pour atteindre 150 millions à la fin 2009.

2009 : L’actuel (ou presque)

On s’approche pas mal du design actuel. Rien d’autre à dire à part qu’à la fin de l’année 2009, facebook comptait 350 millions d’utilisateurs !

2010 : L’actuel

Et voici la dernière version de facebook. Le profil n’a pas tellement évolué. En revanche, le design de la page d’accueil est passé d’une organisation de deux colonnes à trois colonnes :

Voilà ! Ce petit tour d’horizon des interfaces de facebook est terminé ! J’espère que ça vous a plu. et je précise que j’ai tiré pas mal d’information d’une infographie qui a pas mal circulé sur le net, le reste venant de sources diverses comme wikipedia et facebook lui même.

En conclusion, maintenant que c’est plus clair dans ma tête, je peux vous dire que je suis vraiment d’accord avec mon amie : facebook en 2007, c’était le bon temps et c’était mon époque préférée.

En effet, je ne fais pas usage des statuts car je suis plutôt un utilisateur passif de facebook (passif dans le sens où je m’en sers uniquement pour me tenir au courant de la vie de mes amis, mais ne donne pas d’information sur la mienne (à part les photos) et il ne me viendrait jamais à l’idée de mettre en statut « S’est levé à 11h, mmhhh, ça fait du bien » comme certains peuvent le faire). De plus, je ne me sers pas du chat non plus parce que je le trouve vraiment trop lourd (par rapport à la merveille dans Gmail) et puis surtout, j’aime pas trop les chats !

Et vous, quelle était votre version préférée ?